Harcèlement de rue (« story time »)

La semaine dernière, alors que je rentrais chez moi et que je descendais du bus, un mec m’a suivi et m’a harcelé. Alors « ce genre de choses » (puisque forcément de nos jours c’est devenu une banalité…) arrivent tous les jours, mais je peux t’assurer que j’ai eu très peur.

Déjà, dans mon bus j’étais pas très rassurée. J’étais la seule fille, c’était un dimanche vers 20h et les seuls mecs présents étaient tous ce genre de types que tu dénommes « chelous ». J’avais les écouteurs, ma valise, je descends tranquillement à mon arrêt en disant « merci, au revoir » au chauffeur de bus (parce que je suis une meuf polie vois-tu) et j’avoue que j’ai souvent peur d’être suivie mais bon là en descendant j’ai vu que les 2 gars qui me fixaient durant le trajet étaient restés assis donc j’étais rassurée. Je continue donc de marcher quelques mètres avant d’attendre à un passage piéton avec un feu (que je dois traverser pour ensuite me rendre dans une rue juste en face où j’habite, donc vraiment j’ai pas beaucoup de pas à faire entre mon arrêt et chez moi). Bref, à ce moment je vois qu’il y a un type derrière qui s’avance lentement vers moi, je flippe un peu mais je me dis qu’il va continuer son chemin… Mais non! Là il se place à ma droite. Bon. Je me dis « flippe pas, te fais pas des films, il attend tout comme toi que le feu passe au vert« . Et là le type commence à me fixer… SUPER! Je comprends alors qu’il était dans mon bus et qu’il est descendu au même arrêt pour me suivre! Et là, alors que j’avais mes écouteurs, le type commence à me parler. Déjà, clairement quand j’ai mes écouteurs (comme tout le monde je pense) c’est que j’ai pas envie d’être dérangée mais lui il s’en foutait. Le problème c’est que je comprenais rien à ce qu’il me disait. Donc je lui dis « pardon? » et il me répète « Salut! Ça va? T’as 2 minutes? » alors je lui réponds en essayant d’être le plus calme possible pour pas qu’il remarque qu’au fond de moi j’étais dans le flip total « Ah non désolée mais je suis pas intéressée« . Puis je regarde mon portable et je commence à chercher ma mère parmi les contacts. Bah oui, clairement mon instinct de survie dans ce genre de moments c’est crier à l’aide à mes parents ce qui est un peu stupide puisque de toutes manières ils ne vivent pas dans la même ville que moi mais bref. Et là le mec bouge pas et continue à me fixer!!! Donc j’allais lever la tête en lui disant « mec tu comptes rester là longtemps ou bien? » mais là il me devance et me sort un truc que je comprends pas! Enfin si, sauf que j’ai mal compris puisque j’ai compris « il me faut 2000 euros » donc j’ai paniqué en me disant que ça y est j’allais me faire racketter sauf que j’avais pas 2000 euros et comment j’allais faire enfin bref mon cerveau paniquait! (Même moi j’en rigole en y repensant maintenant) Bon, finalement je lui demande de répéter et il m’avait « juste » dit « j’t’ai dit excuse moi, t’as pas 2 minutes, je suis poli »…….. Et je vois à sa tête qu’il était énervé. Donc moi je lui ressors « Non mais mec je t’ai dit que j’étais pas intéressée donc ça sert à rien d’insister! Je suis désolée mais je suis pas intéressée! ». Sauf que là mon feu était passait au vert!!! Donc là le type part super énervé dans ma rue et moi j’étais derrière comme idiote. Je marchais le plus lentement possible pour garder la distance, je voulais surtout pas qu’il se retourne et qu’il me suive jusque chez moi! Bon, je t’épargne le moment où j’arrivais pas à ouvrir mon portail et que du coup je flippais encore plus, mais finalement j’ai réussi à rentrer saine et sauve chez moi mais totalement apeurée.

C’était pas la première fois qu’une chose comme ça m’arrivait, mais les autres fois c’était de jour ou bien j’étais pas toute seule. Les jours qui ont suivi, j’étais clairement morte de trouille en sortant, dès que je croisais un gars, j’étais sur la défensive et j’avais clairement envie de tous les étriper.

Pourquoi je fais part de cette expérience? Tout simplement parce que ça me révolte. Je me dis que j’ai eu une « chance » incroyable, que pour d’autres femmes ça se passe bien plus terriblement. Nous les femmes ont vit avec une peur permanente à chaque fois qu’on sort seule dans la rue. Et ça c’est pas normal. On n’est pas libres parce que si on l’était on ne vivrait pas en dépendance de cette peur. On n’aurait pas peur de sortir seule la nuit, on n’aurait pas peur de mettre une jupe, une robe ou un short, on n’aurait pas peur à chaque fois qu’un mec nous arrêterait dans la rue pour nous demander quelque chose. Moi aussi j’ai envie de sortir sereinement dehors dans la rue la nuit habillée comme je veux. Moi aussi j’ai envie de marcher d’un pas assuré à chaque fois que je passe devant un groupe d’hommes. Mais encore aujourd’hui je peux pas.

Quand est-ce que les femmes pourront enfin se sentir libre et en sécurité?

Publicités

3 commentaires

  1. Wow mais le gars est grave… si je peux te donner un petit conseil (après ça marche ou ça marche pas) mais ça m’étais arrivé à Toulouse aussi une fois, le gars me suivait mais ne m’a pas abordée par contre et j’étais toute seule dans la rue, du coup j’ai ouvert snapchat et je me suis filmée en le montrant et en racontant qu’il me suivait, du coup le gars a pris peur et il a filé. Tu as raison, c’es devenu « banal » et c’est terrible, c’est vraiment pas normal. Des bisous ma douce et bravo pour ton partage de cette expérience très désagréable, courage ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Le pire c’est que cette semaine je l’ai recroiser à un arrêt de bus et il devait prendre le même bus que moi! J’ai tellement flippé que j’ai du rentrer à pied!
      Hahaha excellent!!!! Après je sais pas si j’oserai faire ça, je suis du genre à être tétanisée quand ça m’arrive… Mais je vais peut-être acheter un spray au poivre au cas où! En tout cas merci de partager ton conseil, des bisous ma belle ❤

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s